Actualité

Laura prioul :victime de saad lamjarred sort de son silence

mardi 14 novembre 2017 | مملكة بريس

Laura prioul :victime de saad lamjarred sort de son silence
R.maache
victime du viol Laura prioul présumé de Saâd Lamjarred est sortie de son silence ce dimanche 12 Novembre dans une vidéo choc qui a fait trembler le web. Elle se dit déterminée et ira jusqu’au bout. On vous raconte tout…
Dans une vidéo de 15 minutes, Laura Prioul ; victime de Saâd Lamjarred ; sort de son silence, pour raconter sa version des faits de la nuit du 26 octobre 2016. Une vidéo émouvante ; où Laura relate avec grande amertume et d’une voix tremblante une nuit cauchemardesque, où elle aurait subit des violences physiques et sexuelles de la part de la star de la chanson marocaine populaire Saâd Lamjarred.
La jeune française de 21 ans explique alors être tombée dans un piège, puisque Saâd Lamjarred lui aurait fait croire qu’ils seraient deux couples dans le « after party » à l’hôtel. Après avoir évoqué une soirée qui se passait super bien et un homme gentil et attentionné, elle parle par la suite d’un deuxième visage, d’un monstre qui a fait surface une fois elle a refusé ses avances. Laura dit avoir été frappée à plusieurs reprises, voir étranglée jusqu’à sentir la mort approcher, puis violée. Annonce Mamlaka presse
Par la suite, Laura explique la raison derrière son silence pendant plus d’un an. Elle raconte avoir vu sa vie bousculer depuis cette fameuse soirée, et qu’elle ne pouvait plus sortir ni reprendre sa vie, vu les attaques et insultes dont elle a été victime sur le web. D’ailleurs, elle cite : « Ca fait un an que je me cache des médias, un an que je me cache de tout le monde, mais que tout le monde parle de moi. Je n’ai jamais parlé parce que je ne voulais pas faire le buzz, parce que j’avais peur, parce que je ne veux pas entendre parler de moi comme ça, parce que je me sens vraiment, vraiment salie par cette histoire ». Dans la même vidéo, elle dit aussi avoir eu peur pour sa vie, mais aussi pour celle de sa famille et proches, ce qui fait qu’elle s’est retrouvée à se recroqueviller sur elle-même, au lieu d’affronter le cruel monde externe, qui l’insultait et l’accusait du pire.annonce la même source
Elle parle aussi de manipulation des médias marocains, qui ont pris parti de son présumé agresseur dans leur plus grande majorité, en inventant des faits et rumeurs non sensés comme d’une saisie de drogue en sa possession. Pire encore, elle parle d’une marche de solidarité pour la libération de Saâd Lamjarred, ce qui la déroutait, vu qu’elle se considère « la victime » dans l’histoire.
Enfin, après une crise de pleurs étouffés, Laura appelle à l’aide puisqu’elle affirme « être seule ». Elle lance par la suite un appel à témoin, où elle demande à toutes les personnes qui ont été victimes aussi de Saâd de se manifester, pour l’aider dans son combat. Déterminée à mener à bien son combat pour innocenter son nom , elle déclare : « Je n’accepterai jamais d’argent pour enlever ma plainte, parce que je veux que cette personne finisse derrière les barreaux ».
Laura a donc fini par crever l’abcès après un silence qui n’aura que trop duré. Un grand « coming out » qui a bouleversé la toile, et divisé les internautes entre fervents défenseurs de l’innocence de leur star Saâd Lamajarred accusant Laura d’avoir un talent d’actrice « hors norme », et entre les personnes choquées et outrées par les paroles de la jeune femme en affirmant soutenir sa cause. Dans un temps où la tendance est au mouvement où des milliers de femmes sortent du silence pour dénoncer leurs agresseurs, Laura n’aurait pu mieux choisir de sortir de son silence. D’ailleurs, on se demande si la tendance ne l’aurait pas encouragé à prendre parole publiquement, au lieu de continuer à se cacher.
Cette sortie de silence brusque éveille aussi des soupçons, puisqu’un semblant de dénouement semble se manifester au bout du tunnel pour Saâd Lamjarred, la vdiéo aurait-elle pour but de refaire plonger Saâd ? Ou est-ce là juste une réaction d’une victime traumatisée qui prend enfin son courage à deux mains pour donner une deuxième version des faits à une histoire tant controversée ?





Il est à rappeler que Saâd Lamjarred est sous contrôle judiciaire dans l’attente d’un procès où il sera accusé de viol et de violences volontaires aggravées. C’est un homme presque libre aujourd’hui, depuis que son bracelet électronique a été retiré le mois dernier. Il est d’ailleurs prévu qu’il rentre au Maroc prochainement. L’affaire est à suivre.


 




AVIS DES INTERNAUTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SONDAGE

    • Vous être pour ou contre le festival Mawazine ?

      Résultats