Abdelilah Benkirane

Incendie de la voiture de police : le Syndicat des avocats de France mis en cause par le parquet?

jeudi 2 juin 2016 | admin

5750887fc46188b4268b45a9
Le tract, émanant du Syndicat et intitulé : «Manifestant-e-s : droits et conseils en cas d'interpellation, le Syndicat des avocats de France vous informe» propose aux manifestants une liste de conseil juridique de la conduite à tenir face à la police en cas d'arrestation.
Le parquet avait fait appel de la libération et de la mise sous contrôle judiciaire de trois des quatre hommes mis en cause dans l'incendie de la voiture de police près du canal Saint-Martin, le 18 mai. Et c'est dans le cadre de cette procédure que le Syndicat des avocats de France (SAF) serait mis en cause.
Toujours selon le communiqué, le parquet accuserait le SAF d'«encourager la violence au seul motif de faire connaître leurs droits aux manifestants par la production d'un document contenant des informations exclusivement juridiques».
A ce compte, fait valoir le SAF, «Faudra-t-il considérer comme violente toute personne en possession d’un code de procédure pénale ?»
 

AVIS DES INTERNAUTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SONDAGE

    • Vous être pour ou contre le festival Mawazine ?

      Résultats