Abdelilah Benkirane

BENKIRANE : «JE NE SUIS PAS RESPONSABLE DE L’ASSASSINAT D’OMAR BENJELLOUN, POURQUOI DEVRAIS-JE ME REPENTIR ?»

dimanche 12 juin 2016 | مملكة بريس

BENKIRANE
Mohamed Chakir Alaoui
Interpellé sur les slogans proclamés à sa face devant le portillon du siège de l’USFP à Rabat, lui demandant des «excuses» pour l’assassinat de Omar Benjelloun, Abdelilah Benkirane a rejeté toute responsabilité dans cet assassinat en condamnant cet acte criminel.
Abdelilah Benkirane a réagi aux reproches d'activistes de la Chabiba Ittihadia, qui ont tenté de l'empêcher d'accèder au siège de l'USFP à Rabat, où il a été invité dans le cadre des débats ramadanesques organisés par un think tank du parti socialiste. A la question de savoir s'il était prêt à présenter des "excuses" pour l'assassinat en 1975 du leader socialiste Omar Benjelloun, le chef du PJD a précisé qu'il n'avait à ce sujet aucun reproche particulier à se faire, sachant qu'il n'est concerné ni de près ni de loin par cet acte odieux.
"Je ne suis pas responsable de cet assassinat, pourquoi devrais-je alors me repentir", a rétorqué le chef du PJD, en précisant condamner avec la dernière énergie cet acte ignoble.
"Je suis contre le fait qu’on porte atteinte à la vie de quiconque, je n’ai rien commis pour présenter des excuses, mais je le condamne", a-t-il clarifié, en rappelant les relations de camaraderie qui le liaient à des dirigeants socialistes avant même d'intégrer la Chabiba islamiya.
«Avant d’être membre de la Chabiba islamiste, j’ai milité au sein de la Chabiba ittihadia; j’avais comme ami Mohamed Sassi avant 76 et j’ai rencontré Abderrahim Boouabid avant l’assassinat de Benjelloun en 1975", a-t-il encore précisé.
Quant au sit-in organisé à son encontre devant l'ancien siège de l'USFP, côté boulevard de France à Rabat, Benkirane a indiqué que les jeunes socialistes protestataires avaient le droit de manifester et que s'il n'était pas invité par l'actuelle direction de l'USFP, il n'y serait pas présent ce samedi soir.

AVIS DES INTERNAUTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SONDAGE

    • Vous être pour ou contre le festival Mawazine ?

      Résultats